samedi 3 décembre 2011

Interlude IV

Je remercie un lecteur anonyme de mon blog, pour ce simple commentaire :

Continuez! Quel bonheur et enrichissement de vous lire !!!

Je vais essayer de continuer à fournir des notices sur des ouvrages phares de la culture homosexuelle. Je travaille à un message sur Le Livre blanc, de Jean Cocteau. Pour mettre mes lecteurs en appétit, je rappelle ces quelques lignes qui introduisent l'ouvrage :

Au plus loin que je remonte et même à l'âge où l'esprit n'influence pas encore les sens, je trouve des traces de mon amour des garçons.
J'ai toujours aimé le sexe fort que je trouve légitime d'appeler le beau sexe. Mes malheurs sont venus d'une société qui condamne le rare comme un crime et nous oblige à réformer nos penchants.

Ecrit il y a plus de 80 ans, ce texte n'est-il pas toujours d'actualité, autrement dit moderne ? Je vous en parlerai bientôt plus complétement.

En attendant, quelques "glanes" :



V. Androusov : Jeune homme endormi




Raymond Balze : Hommage au jeune Bacchus (détail), 1840


Buveurs d'absinthe
Est-ce l’absinthe qui les rend si proches ? Quelles pensées traversent l'esprit de ce beau jeune homme 1900 ?


4 commentaires:

luis a dit…

why you write so small ? i can't see, i can't read

AbsinthEvent - Arnaud Van De Casteele a dit…

Oui peut etre bien que l'absinthe rapproche socialement et sensuellement les êtres, absintheurs. Maintenant concernant les pensées du jeune homme de 1900...va savoir ! - pour plus d'info sur cette boisson sulfureuse www.absinthevent.com - Arnaud Van De Casteele - Créateur de l'Absinthologie

leopold estape a dit…

Merci beaucoup pour l'image.
Ces jours, je me prépare un guide sur les lieux fréquentés par Jean Genet à Barcelone cette image m'ilustrarait sur les moyens de l'écrivain voyou.

Melati a dit…

Cette photo est vraisemblablement celle d'une rencontre typique de l'époque dans un "bordel" masculin début XXème.